RSS

Porter l’été

D’abord quand il fait chaud… et bien on a chaud. Cela peut être utile de le rappeler… pour ne pas accuser le portage de tous les maux. Tous les bons conseils qui suivent ne permettront pas de transformer le portage d’été en outil rafraîchissant et aérant ;-)

Théoriquement, et idéalement, pour bénéficier de l’effet régulateur de température optimal entre porteur et porté, il faut porter bébé peau à peau pour éliminer toute couche de vêtement parasite en cas de grosses chaleurs. Dans les faits, on peut très bien et très légitimement ne pas avoir envie de se promener tout nu (ce n’est pas très socialement correct), d’autant que le contact direct des épidermes fait transpirer (transpiration qui elle-même peut provoquer de sympathiques plaques de boutons rouges).

La solution sera alors de s’habiller légèrement (un petit haut en coton léger pour le porteur, un petit body léger pour le porté), et de privilégier les noeuds qui maintiennent le bébé avec une seule couche de tissu (kangourous), en excluant autant que faire se peut les croisés enveloppés (3 épaisseurs de tissus ça fait un peu beaucoup en cas de canicule).

Et puis surtout en écharpe comme ailleurs, quand il fait chaud :

  • on hydrate bébé régulièrement (c’est essentiel… et vital !)
  • on lui met de la crème solaire
  • on ne s’expose pas en plein soleil aux heures les plus chaudes de la journées
  • on protège particulièrement la tête (avec un chapeau, qu’on pense si possible à mettre avant d’installer bébé sur son dos, parce qu’après c’est quand même moins commode et cela réclame un grand souplesse et longueur de bras), et les yeux (lunettes, pour les bébés qui acceptent de les garder plus de 10 secondes sur le nez…)

Le ministère de la santé rappelle les précautions à prendre en cas de grosses chaleurs… elles restent valables en toutes circonstances !

Il faut noter que certaines écharpes, ou certains systèmes de portage, tiennent moins chaud que d’autres :

  • Certaines écharpes sont plus fines que d’autres (les storchenwiege sont moins épaisses que les Lana par exemple), d’autres encore sont composées d’un simple filet (la Fil up)
  • Les pagnes, ou rebozo (ceux en coton) sont généralement peu épais et peuvent être agréables à utiliser quand il fait chaud
  • Les mei-tei, ou préformés, sont moins enveloppants que certains nouages en écharpe et pourront être préférés en cas de chaleur

Mais là encore chaque porteur se fera une opinion à partir de son propre ressenti… certains sortiront la poussette dans ces cas-là, mais soyons honnêtes, en poussette par grosse chaleur bébé est aussi tout transpirant ;-)

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :