RSS

The end !

Voilà un an (et une semaine) que mon blog existe. Une soixantaine de billets, une dizaine de pages et… des centaines de liens ! La rubrique « actus du portage » a un an (exactement) et 25 billets à elle toute seule à son actif.

De « monitrice en formation », je suis passée à « monitrice en exercice ». De « maman porteuse du quotidien », je suis passée à « maman de bambins qui veulent être portés, pour le fun, mais pas trop souvent, pas trop longtemps, et en choisissant le porte-bébé sinon c’est même pas drôle ».

Pour d’autres raisons, mon emploi du temps s’est encore bien rempli. Et, il faut l’avouer, mon envie de bloguer sur le sujet s’est atténuée. Le portage est moins important dans mon quotidien. Et puis d’autres mamans font plein de choses super chouettes sur le web du portage : des vidéos, des articles de fonds, des blogs…J’ai donc décidé de passer mon tour.

Grâce à ce blog j’ai eu des discussions passionnantes sur les petites têtes et leurs bonnets, les sacs à main et les poupons. Mais aussi des retours d’expérience, et des commentaires adorables que je suis très touchée d’avoir pu accueillir 😉

Grâce à ce blog, (enfin pas uniquement, grâce à Marie aussi !), j’ai découvert des blogs vraiment intéressants (et pas que de portage !), que je continuerai à suivre assidument. Et puis, pour le moment en tout cas, je compte continuer à faire des ateliers… « en vrai ».

Pour le reste, le blog reste ouvert avec ce qu’il contient déjà, ainsi que l’univers Netvibles pour suivre l’actualité du portage, tout comme l’annuaire Diigo qui compte désormais plus de 400 liens sélectionnés et classés.

Pour continuer à s’informer sur le portage « en temps réel », je ne saurais que trop conseiller de devenir fan de la PorteBBthèque sur Facebook, et de suivre le blog Kimalila, et sa page facebook, Et bien sûr, tous les autres incontournables du portage : les bébés portés, papotages autour du portage, au creux du coeur [liste non exhaustive]… Bref, les sources « spécialisées » ne manquent pas ! Sans parler des blogs de mamans porteuses qui parlent de portage, entre autres, comme Ain MaternageBaby Pop, Maman sur Terre, Ma vie de maman, et je m’arrête là car la liste pourrait encore bien s’allonger !

Bon portage à tous !

Les aventures des p'tits porteurs continuent...

Publicités
 
21 Commentaires

Publié par le août 1, 2011 dans Miscellanées

 

Étiquettes :

Les actus du portage : épisode 25

C’est aujourd’hui l’heure de l’épisode 25 des actus du portage, qui fait le tour du web et de la presse de ce qui a pu se dire ces 15 derniers jours sur le portage des bébés, des bambins, sur les porteurs et sur les porte-bébés.

Un épisode un peu spécial, à plusieurs titres. Déjà, parce que c’est le 25ème (quand même !). Ensuite, parce que les actus du portage fêtent aujourd’hui leur première année (tout juste !). Et enfin, parce que cet épisode sera le dernier ! J’en reparlerai tout de suite après dans un prochain billet 😉

Bonne lecture !

Porte-bébés testés

Pour ce qui est des porte-bébés testés, on pourra lire cette fois : un retour sur le babycarrier Storchenwiege sur le blog de Ma vie de Maman (avec une synthèse et complément chez Kimamila) qui est globalement bien apprécié par ces mamans pro du portage ; des avis (positifs, encore) sur l’ergobaby chez Les Parents testeurs et Maman bébé conseils ; l’avis de Samira sur l’écharpe Sleepy Wrap publié sur le blog des Mamans Natur’elles ; et les fiches de Marie de la PorteBBthèque sur la Fil’up, le pagne et le Connecta Baby carrier « solarwear ».

Sur Au creux du coeur, il est question du bandeau peau à peau Minilou qui est chaudement recommandé.

Sur le blog P’tite kiné à Paris, on pourra lire un comparatif entre l’écharpe de portage et le porte-bébé « kangourou » (entendre : porte-bébé harnais). Le côté « non physiologique » du harnais est bien mentionné… dans un argumentaire plus large, que j’avoue ne pas franchement partager sur tous les points 😉

Porte-bébés à gagner

Un babycarrier storchenwiege est à gagner en devenant fan de la page Louli des Bois sur facebook.

Et toujours sur Facebook, deux écharpes (collector en plus) est en jeu chez Didymos : là aussi, il suffit de devenir fan, avant le 8 août (merci à Kimalila d’avoir repéré, et traduit l’info !).

Zoom sur les écharpes stretch

Kimalila nous propose un article sur les écharpes stretch, le premier d’une série sur le sujet et qui en expose les avantages et les limites. A suivre !

Portage et expériences persos

Le blog de Liseetnils nous raconte ses premiers pas avec le portage.

Le blog Moi, Gawaelle publie un billet « maman porteuse »  retraçant ses différentes expériences avec plusieurs porte-bébés, du babybjorn au Manduca en passant par la JPMBB ou le hop-tye.

Et sur Beltway Babywearers on trouvera un récit sur le portage des bambins qui marchent.

Vidéos portage

Une petite vidéo sur le site de l’association Bébés Portés nous montre comment réaliser un noeud plat, qui permet de finaliser les nouages en écharpe. Et toujours sur le même site, une vidéo d’un hamac simple avec un rebozo.

Et plusieurs vidéos sont à découvrir sur facebook : celles de Justine LewNa, la pro de l’écharpe tricotée (mais pas que).

Enfin, le blog A Portée de bisous a mis en ligne une vidéo d’une émission diffusée sur Arte sur le développement du bébé la première année.

Quelques photos

Des photos sympas sont publiées sur Marvellous Kiddo dans le cadre d’un concours organisé par Sakura Bloom, une marque de slings du genre plutôt classe… A voir ici et ici.

Infos pratiques (et en anglais)

En anglais maintenant, un article sur le blog Gorgeousbaby sur portage et sécurité qui donne des explications claires, et visuelles, sur comment positionner son enfant pour le porter en tout sécurité dans les différents types de porte-bébés.

Toujours au rayon infos pratiques, et toujours en anglais, un article sur Naturalparentsnetwork sur le portage quand il fait chaud : des conseils pour soi, pour bébé, et pour le choix du porte-bébé.

A suivre (ou pas ?)

A signaler, une initiative (peut-être ?) à suivre : l’ouverture d’un site écharpe de portage par Kayapo. Apparemment il s’agit d’une plate-forme pour échanger des infos sur le sujet, sous forme de communiqués de presse. Pour le moment il n’y a que le communiqué inaugural.

Bien choisir son porte-bébé…

Pour bien choisir son porte-bébé, voici ce qu’il ne faut PAS lire : Oxybul Eveil et Jeux (ex-Fnac Eveil et Jeux) a mis en ligne un dossier intitulé « bien choisir votre porte-bébé ». L’intention est louable, mais le contenu (et les modèles proposés pour la grande majorité) sont à oublier !

En revanche, cette page du site Porte-Bonheur (d’une fabricante de porte-bébés du même nom) explique de façon détaillée ce qu’est un vrai bon porte-bébé !

Et, toujours sur un site marchand, BabyMaxi, que je ne connaissais pas non plus, on pourra trouver un comparatif des différents porte-bébés physiologiques à utiliser selon le poids du bébé ; et des « notations » des différents types de porte-bébés selon plusieurs critères (maniabilité, longues distances, allaitement, temps chaud), accompagnées d’infos sur les avantages et les inconvénients de chaque modèle.

Insolite : l’info portage itinérante

Une initiative originale à signaler enfin, aux Etats-Unis, un bus sillonne les routes pour parler allaitement principalement, mais aussi portage : c’est le projet Latch on America. Un « breastfeeding tour » assez amusant je trouve… et en plus c’est un homme qui est à l’origine de tout ça (et l’origine du projet est intéressante) !

 
9 Commentaires

Publié par le août 1, 2011 dans Actualités, Actus de la quinzaine

 

Étiquettes : , , , ,

Notes de lecture : Planète maternage, Catherine Piraud-Rouet

Planète maternage, choisir d’élever ses enfants autrement, Catherine Piraud-Rouet

Marabout, 2008, 348 pages

Cet ouvrage a pour ambition de faire un tour d’horizon des pratiques dites « maternantes ».

Après une mise en contexte visant à définir le maternage, son histoire et le profil des maternantes, il passe en revue les unes après les autres chacune de ces pratiques, idées et méthodes : de la grossesse (préparation à l’accouchement), en passant par l’accouchement (de préférence le moins médicalisé possible), puis par tous les aspects des soins et de l’éducation fournis au bébé et au bambin (le nourrir -allaiter, manger bio et « responsable »-, le toucher -cododo, portage, massage-, le changer -hygiène naturelle infantile et couches lavables-, et l’élever, en l’écoutant et en lui répondant dans un esprit non violent mais aussi en l’instruisant).

Au coeur de ce que l’on peut qualifier de « philosophie » du maternage, et de ces méthodes que l’on nomme parfois « alternatives », sont ancrées les valeurs de la nature, de l’écologie, du développement durable…. et finalement du respect, de son bébé, de sa planète, mais aussi de soi-même.

De nombreux témoignages de parents « pratiquants » enrichissent chaque partie, mais aussi, ce qui fait sans doute la plus grande qualité de ce livre, des témoignages de ceux qui ne font pas et expliquent pourquoi, et des références d’auteurs, d’études et textes d’experts penchant d’un côté et de l’autre. Des bibliographies ponctuent chaque partie et permettent à qui le souhaite d’en savoir plus sur l’un ou l’autre aspect.

Un chapitre est consacré au portage : il en énumère les bienfaits et décrit rapidement les différents systèmes qui existent. Il conclut par un comparatif écharpe / poussette : quel est l’objet indispensable, par rapport à plusieurs circonstances de la vie.

Mon avis :

Mon opinion de départ était plutôt critique : je n’aime pas beaucoup le « package » du maternage où sont mêlés tant de choses si différentes. Évidemment cet ouvrage fait bien la liste de tout ce que l’on met dans ce « lot » global… de l’allaitement à la contraception naturelle en passant par les vêtements bios. Et je m’interroge toujours sur la pertinence de ces associations…

Mais son orientation « modérée », que je n’ai en aucun cas perçue comme extrémiste, les avis nuancés qu’il dispense grâce à des citations et des témoignages équilibrés, le rendent intéressant. Ses références vers d’autres textes, livres, études et sites pour en savoir plus permettront à chacun de creuser sa voie, celle qui l’intéresse, sans aller se perdre sur les autres chemins. Une sorte de guide de voyage finalement !

Voir mes autres notes de lectures

 
2 Commentaires

Publié par le juillet 30, 2011 dans Porter... et lire

 

Étiquettes : , ,

Notes de lecture : Un sommeil paisible et sans pleurs, Elizabeth Pantley

Un sommeil paisible et sans pleurs : aider en douceur son bébé à dormir toute la nuit

Elizabeth Pantley

Editions AdA, 2005, 328 pages

Elizabeth Pantley est maman de 4 enfants, dont 2 ont été de très mauvais dormeurs. Ne se reconnaissant ni dans les méthodes partisanes du « laisser pleurer » ni dans les théories à l’extrême inverse qui prônent une écoute totale de l’enfant aux dépens de ses propres besoins, elle a mis au point une méthode intermédiaire, pour amener les enfants à dormir, tout en douceur.

La méthode se décompose en 10 étapes, certaines relevant plutôt de l’information, d’autres de l’action et d’autres enfin sont des propositions.

Les deux premières étapes sont en fait des rappels sur les règles de sécurité concernant le sommeil du nourrisson (les consignes en matière de mort subite du nourrisson, la sécurité du lit de l’enfant les règles en matière de cododo) ; et sur la façon dont fonctionne le sommeil de l’enfant. Elle explique ici que les rythmes biologiques de l’enfant ne sont pas encore réglés, et que plus il est jeune plus son sommeil est léger… et plein de micro-réveils, qui sont en fait la source des problèmes (l’enfant se réveille complètement et ne parvient pas à se rendormir). Les réveils sont biologiques, et ne sont un « problème » que pour nous adultes qui le vivons mal. Pour l’auteur, le savoir et le reconnaître permet aussi d’avoir des attentes réalistes vis à vis du sommeil de son enfant.

La troisième étape constitue le début de la mise en pratique « concrète » : Elizabeth Pantley propose en effet un modèle de « fiches de sommeil » permettant de faire le bilan du sommeil de son enfant (période précédant l’endormissement, façon de l’endormir, réveils…), et de mesurer ensuite ses évolutions par rapport à cette base.

La quatrième étape constitue le « coeur » de la méthode Pantley. C’est ici qu’elle développe pistes et propositions de solutions pour améliorer le sommeil de son enfant. Deux tranches d’âge sont distinguées : avant et après 4 mois. Certaines méthodes sont applicables à tous.

Pour les enfants de moins de 4 mois elle préconise notamment :

  • de dissocier l’endormissement de la tétée (faire dormir l’enfant sans qu’il ait nécessairement sein ou tétine dans la bouche, dès que c’est possible)
  • de le mettre dans son lit… au moins de temps en temps !
  • de ne pas considérer que tous les bruits faits par bébé la nuit sont des réveils… un bébé qui dort (vraiment) peut être bruyant !
  • de l’aider à distinguer le jour et la nuit
  • d’écourter les siestes trop longues (vraiment trop longues…)
  • de surveiller les signes de fatigue de son tout petit
  • de veiller à son confort, mais aussi à celui de la maman (plusieurs conseils sont donnés pour faire de son lit un espace douillet et accueillant)

Mais globalement, en dehors de ce cadre positif autour du sommeil qui peut être posé dès la naissance, il faut accepter à cet âge… que bébé se réveille la nuit !

Après 4 mois, l’auteur propose des méthodes plus actives, qui réclament au préalable que les parents soient motivés, et prêts à changer ; mais aussi qu’ils s’assurent que bébé est dans de bonnes conditions (notamment qu’il est assez nourri le jour et que son besoin de contact est satisfait). Dès lors plusieurs actions peuvent être mises en oeuvre, et notamment :

  • mettre en place un vrai rituel, le détailler, phase par phase, et l’écrire pour s’y référer
  • avancer l’heure du coucher
  • mettre en place des routines aussi le jour, pour que l’horloge biologique de l’enfant se cale
  • ne pas négliger l’importance des siestes, qui doivent être régulières et accompagnées d’un mini-rituel
  • faire aimer son lit à l’enfant (lui faire passer des moments agréables, de jeux calmes, à l’endroit où il dort)
  • travailler sur les divers signaux, ou ancres du sommeil : le rituel les englobe, mais il y a aussi le doudou, les mots-clés du sommeil, la musique… qui doivent être utilisés non pas au moment où bébé hurle mais quand il est calme, sur le point de s’endormir. C’est ainsi que l’ancre qu’ils produiront sera associée à un moment positif, et qu’ensuite ils pourront être utilisés comme véritables signaux du sommeil, pour aider l’enfant à trouver la voie des rêves…
  • comme avant 4 mois, il faudra travailler à rompre l’association sommeil / succion : c’est le « sevrage Pantley » qui consiste à amener bébé à s’endormir sans le sein ou la tétine en bouche, en lui retirant avant l’endormissement complet et en l’accompagnant en lui fermant la bouche et en le berçant… et en recommençant autant de fois que nécessaire ! Il faudra aussi tâcher de raccourcir les tétées nocturnes, et de ne pas rester trop près de bébé physiquement la nuit (quitte à simplement se retourner si on dort… voir à faire semblant de dormir quand il bouge ;-)). Si les parents se sentent prêts, ils pourront aussi l’aider à regagner son lit… en lui montrant que même s’il ne dort plus avec eux ils continuent à accourir dès qu’il en a besoin !
  • pour les plus grands, on pourra créer un « livre du sommeil » (des photos de bébé, de son évolution, qui se termine par l’enfant acceptant le coucher) ou encore ue affiche du sommeil qui donne les étapes du rituel et à laquelle l’enfant peut donc se référer.

De la 6ème à la dixième étape, il s’agit de rédiger ses fiches de sommeil, de choisir les méthodes à utiliser, de les mettre en oeuvre, de faire des feed-back, d’évaluer ses progressions, et de réajuster éventuellement ses stratégies. Des modèles de fiches et cadres de questionnement sont proposés.

L’ouvrage comporte également de nombreux témoignages de mamans très encourageants, mais aussi des conseils pour ceux pour qui rien ne fonctionne (revoir la méthode, s’accorder des pauses…). Le sommeil de la maman n’est pas oublié : il y a même des conseils pour aider les mamans qui ont des bébés qui dorment mais qui ne parviennent plus à trouver le sommeil.

L’ensemble des pistes présentées sont toujours très nuancées, et reconnaissent le droit (le devoir ?) de chacun de les adapter à son propre enfant, à son propre environnement. L’auteur « autorise » les retours en arrière, elle les pose même comme complètement normaux. Elle reconnaît aussi le droit de chacun de VOULOIR dormir, et de trouver les solutions qu’il faut… sans pour autant laisser pleurer bébé.

Mon avis :

Je connaissais la méthode Pantley pour en avoir entendu beaucoup parler sur divers forums et sites web. Pour moi il s’agissait simplement de travailler sur le rituel de l’endormissement, et sur la dissociation du lien sommeil / succion. Mais j’ai été très agréablement surprise par la lecture de l’ouvrage, que j’ai trouvé très positif, très bienveillant… très humain !

Son postulat de base, ne pas accepter de laisser pleurer mais ne pas accepter non plus d’être réveillée toutes les heures, me correspond tout à fait. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’elle affirme à la fois qu’il est NORMAL qu’un enfant dorme « mal » la nuit (mal au sens où nous adultes, l’entendons), et que de toutes façons cela finit par passer. Bref elle ne survend pas non plus une solution miracle ! Mais elle n’en reste pas à ce constat et propose des solutions pour que nous, adultes, puissions « survivre » à cette tornade nocturne que peut devenir sa petite merveille 😉

Au niveau purement pratique, certaines choses pleines de bon sens me semblent toutefois bien difficiles à mettre en oeuvre, surtout quand on n’en est pas au premier (établir un -long- rituel calme, et avancer l’heure du coucher quand un aîné doit aussi être géré est un peu difficile…). Mais certaines pistes gagnent à être entendues… et testées !

Voir mes autres notes de lecture

 
5 Commentaires

Publié par le juillet 28, 2011 dans Porter... et lire

 

Étiquettes : , , ,

Les actus du portage : épisode 24

Dans notre petit tour du web de ce qui s’est dit ou montré à propos du portage des bébés cette dernière quinzaine, on trouvera cette fois-ci des vidéos, des conseils de saison, des porte-bébés et des belles photos, mais aussi des aventures et des anecdotes surprenantes… Bonne lecture !

Porter l’été

C’est de saison et on en parle… Sur la PorteBBthèque on pourra lire un billet sur quel porte-bébé pour l’été. Une fiche pratique à garder sous la main ! Et sur le même sujet, Symbioza propose également un billet complet sur le portage estival, avec les précautions d’usage et les différentes façons de porter quand il fait chaud.

Pour rappel, j’en parle aussi ici.

Des porte-bébés testés

Zoli a testé le Boba avec porteurs et portés de gabarits différents : un article très bien fait, et bien illustré, qui rappelle au passage ce qu’est une position physiologique !

Sur Ain Maternage, c’est le tonga qui a été essayé. Là encore, un texte bien argumenté… qui aidera à faire son choix de façon éclairée. Si le confort n’est pas au top, Aurélie a bien apprécié quand même son côté passe partout. Et comme d’hab, on admirera les jolies photos au passage.

Vidéos (pour porter, ou pour danser)

La vidéo officielle du Flash Mob des bébés portés qui a eu lieu le 20 juin dernier à Paris est en ligne. Son et image… au top !

Le blog de l’association Bébés portés s’enrichit d’une nouvelle vidéo, sur l’allaitement en sling.

Au rayon des DVD, Au creux du coeur consacre un billet au DVD Bien porter bébé en écharpe tissée : je confirme, c’est un indispensable !

Et une nouvelle vidéo de FlamOmaita (Papotages autour du portage), sur le portage dos avec le babycarrier de Storchenwiege avec deux finalisations différentes, est en ligne !

Du portage non physiologique

Un petit détour par le non physiologique… A l’occasion de ses 50 ans, Babybjorn organise plusieurs événements, dont la présentation de son nouveau « porte-bébé Miracle » qui sera disponible à la fin de l’année et dont nous parle 613 grammes. Aucun miracle à signaler néanmoins, il ressemble comme 2 gouttes d’eau aux anciens modèles. Néanmoins une nouvelle campagne de porte-bébés à gagner semble lancée puisque Femin’elles en met un en jeu.

Du portage indésirable

The Stir nous relate une histoire surprenante (en anglais), sur un musée qui interdit a priori les bébés portés, au prétexte qu’il met à disposition des poussettes… pour la préservation des collections. Cela se passe en Arizona. L’histoire a une fin heureuse puisque finalement la maman est autorisée est porté son enfant devant…

Quelques généralités sur le portage

Quelques textes ici ou là qui parlent portage : sur babyfrance, le portage : solution écolo pour porter bébé (des généralités). NosBambins présente la liste des indispensables pour partir en vacances avec bébé de l’ANPDE (Association Nationale des Puéricultrices Diplômées et des Etudiantes), et l’écharpe de portage y figure : « moins coûteuse que les porte‐bébés classiques, et offre un confort et une position idéale pour le bébé. Elle favorise aussi une relation d’attachement harmonieuse entre la mère et son enfant. De plus, l’écharpe de portage est très pratique pour aller là où la poussette n’arrive pas ou dérange.».

La revue Le nouveau consommateur de juillet consacre un article au portage : une écharpe pour se lover.

Et, en anglais, sur Giving birth with confidence, on trouvera une synthèse sur les différents types de porte-bébés et les règles de sécurité à respecter.

Papa porte, et Maman porte… et allaite (in english)

Le site Ohdeedoh (en anglais, dont le slogan est « home, design, children ») a sélectionné quelques porte-bébés « spécial papa », avec photos à l’appui (puristes du portage… ne pas regarder)

Stephanie Précourt, du célèbre blog outre-Atlantique Adventures in Babywearing, a rédigé un article sur porter et allaiter pour Bravadodesigns. Quelques conseils sur le choix du porte-bébé, et de la position, en fonction de l’âge du bébé.

L’insolite du jour

Plus original, sur le site Projetdenaissance, l’utilisation d’une poussette porteuse. Ou comment finalement portage et poussette ne sont vraiment pas incompatibles !

 
1 commentaire

Publié par le juillet 15, 2011 dans Actualités, Actus de la quinzaine

 

Étiquettes : , , , ,

Les actus du portage : épisode 23

Les actus du portage reviennent avec un épisode 23 qui traitera de chorégraphie de groupe, de porte-bébés (et oui, toujours….), de vidéos et de sites portage, de science, de jeux concours… mais aussi de stars. Une programmation alléchante quoi !

Le premier Flash Mob de bébés portés

Lundi 20 juin, a eu lieu Gare de Lyon à Paris le premier Flash Mob de bébés portés. Les mamans et bébés ont réalisé une chorégraphie devant le Train Bleu, sous le regard des voyageurs passant par là… Plusieurs blogs en ont parlé, on y retrouvera les photos et vidéos de ce moment. Bébé porté, bébé comblé (qui a co-organisé l’événement) et la page Facebook de l’événement les recensent.

Onbuhimo

A l’occasion d’un give-away (terminé), le baby blog de Doctissimo nous parle de l’onbuhimo, en particulier de ceux de la marque Bébé Souleil.

Et pour en savoir plus sur l’onbuhimo, le blog A portée de bisous met en ligne deux vidéos montrant l’installation en onbuhimo, pour le portage devant et le portage dans le dos.

Porte-bébés testés (et approuvés)…

Sur la PorteBBthèque, un nouveau tableau récapitulatif des porte-bébés testés vous permettra de mieux vous y retrouver dans l’impressionnante collection de Marie. Et au rayon nouveautés, on pourra lire une petite fiche sur le Didysling cousu en plis.

Il y a encore eu un Boba  à gagner, sur le blog Croque Madame. Et son avis sur le porte-bébé est enthousiaste !

Kimalila nous donne pour sa part un retour très positif sur la nouvelle écharpe Hoppediz en jacquard.

Le Manduca se pare de nouveaux coloris. Ces Manduca New style, appelés à remplacer les standards, sont visibles sur Kimamila.

Sur Brind’infos, on trouvera un récapitulatif des différents modes de portage : porte-bébés préformés, traditionnels et asymétriques, et écharpes tissées ou tricotées.

Au clair de la Terre (boutique en ligne) publie un court article sur comment choisir un porte-bébé : un rappel des essentiels.

… et porte-bébés détestés

Dans un billet intitule « Mon expérience avec un porte-bébé pas ergonomique« , Stadire, du baby blog Doctissimo, relate l’un des dangers que peut causer un mauvais porte-bébé.

J’en avais déjà parlé… mais il y a quand même des nouveautés

Au début du mois de juin, j’avais parlé des nouveaux coloris Ergobaby avec leur série limitée Pétunia Pickle. Ces porte-bébés fleuris arrivent en France début juillet.

Et la vidéo de Colimaçon pour calculer la longueur de l’écharpe qu’il vous faut a fait peau neuve : finis les colima-socks, à la place Alexa nous fait la démonstration !

Une nouvelle formation portage

Kubeba lance une nouvelle formation de portage : l’école de portage Kubeba propose trois modules de formation, qu’il est possible de suivre dans leur globalité pour un cycle complet d’animatrice de portage, ou à l’unité. On retrouve la présentation et les dates sur cette page Facebook.

Pas à pas, et trucs et astuces

Zoli commence un série de « fiches astuces » sur son site. La première est consacrée à « comment installer un enfant sur le dos« , et donne les méthodes pour passer un enfant au dos et de rassurantes paroles pour qui hésiterait à se lancer.

Sur Ain Maternage il a aussi été question portage : avec cette vidéo signalée qui montre comment installer bébé dans un sling, et puis aussi, au passage, une question pratique : comment continuer à porter dans le dos quand bébé commence à utiliser les cheveux de Maman comme des lianes ??

Le site de l’association Bébés Portés met en ligne deux vidéos : sur le croisé enveloppé d’abord (pans non déployés) et l’autre sur la mise en place du sling (juste l’installation du porte-bébé… pas celle du bébé).

Enfin, A portée de bisous a mis en ligne une vidéo montrant comment installer un nouveau-né en BB-tai sans la culotte réductrice et sans forcer l’écartement des genoux.

Quelques concours

Un petit jeu est lancé sur la page Facebook de Colimaçon : pour participer, il faut trouver un jeu de mots avec Colimaçon… et récolter le plus de « J’aime » possible ! Une écharpe est en jeu. Plus d’infos par ici.

Lunes et Lutins relance, comme l’an dernier, son concours portage et vacances : envoyez vos plus belles photos de portage de vacances pour tenter de gagner un bon d’achat de 50€. Vous avez jusqu’au 10 septembre ! Tout est expliqué sur leur page Facebook.

Quelques lectures par ci par là

Sur un sujet ne concernant pas directement les porte-bébés -quoique, cet article de Globule et Téléscope explique pourquoi la plupart des mamans portent instinctivement leur bébé sur le côté gauche. Une histoire de communication..

Le site belge de RTL publie un article sur comment courir les festivals d’été avec un bébé qui rapporte les résultats d’un sondage sur les poussettes les plus adaptées à cette situation… et entre deux modèles, l’écharpe de portage est tout de même citée comme un alternative intéressante !

Quant au site Plus belle ma Terre, il publie un bref article sur l’intérêt de porter son bébé.

Maman sur Terre raconte son voyage autour du portage passé devant le beau diaporama FlickR consacré au portage.

Un article assez complet sur les bienfaits du portage a été publié sur le site (en anglais) Babygooroo. Toujours en anglais, le site Isis Parenting rappelle les principales règles de sécurité, et de bon sens, à respecter dans tout portage. Enfin, Beltway Babywearers propose un article donnant quelques conseils pour nourrir son bébé tout en le portant.

Blogs portage

Kimalila a fait un billet signalant plusieurs blogs portage – qui fait une belle place à Aimer Porter (merci !) , et qui m’a aussi fait découvrir Au creux du coeur, un nouveau blog portage qui teste des porte-bébés, mais parle aussi de comment porter par temps chaud, de comment prendre soin de son écharpe, de comment la choisir… A suivre ! Au Creux du coeur a également un profil Facebook.

Et puis, un peu d’autosatisfaction… Aimer porter est le blog de la semaine chez Papa Online ! Avec un très gentil billet en prime : merci aussi !

Achats d’occasion

A près la boutique des bébés portés, c’est la boutique Kimalila qui propose désormais un espace pour revendre et acheter des porte-bébés d’occasion.

Papa porteur

Et puis un papa-star-porteur : il s’agit de Carey Hart, qui porte son bébé de 13 jours en ergobaby avec le coussin réducteur, en balade avec la maman, Pink.

 
6 Commentaires

Publié par le juillet 1, 2011 dans Actualités, Actus de la quinzaine

 

Étiquettes : , , ,

Les actus du portage : épisode 22

C’est parti pour l’épisode 22 des actus du portage, la revue de web de ce qui a pu se dire cette dernière quinzaine sur le portage des bébés. Avec au programme : des porte-bébés du monde, beaucoup de préformés testés (et approuvés), des porte-bébés d’occasion… et du portage, bien sûr, du bon et du pas bon.

Porte-bébés testés : les préformés, la JPMBB et la Fil’up ont la cote !

La Mère Joie a testé le Manduca, et est convaincue par le produit ! Sur hisaux.free.fr, c’est l’ergobaby qui a été évalué. Enfant Magazine a également passé au banc test l’ergobaby performance dans son dernier numéro.

Chez la Mite Orange, le Boba est à l’honneur : il a été testé et approuvé pour le portage dorsal, et il y en a un à gagner : il suffit de laisser un commentaire avant le 15 juin à minuit (donc vite !).

Un autre test concluant, sur le blog Ma déco comme les grands : le mei-tei Ptitsy Moloko.

Toujours au rayon enthousiaste, c’est l’écharpe Je Porte Mon Bébé qui remporte tous les suffrages, cette fois-ci sur le blog Photos by Chouquette.

Maman sur Terre a quant à elle craqué sur le sling (un Bulline, de Néobulle, en l’occurrence).

Le monde merveilleux des bébés relate son expérience de porteuse (conquise) avec deux produits : la JPMBB (oui, encore !) et la FIl’up.

Enfin, sur Je me sens bien.fr, la Fil’up fait l’objet d’un coup de coeur.

Encore des porte-bébés

Le blog Porter en Essonne continue sa série de présentation des différents types de porte-bébés, avec le sling. Ce billet propose une description du sling mais aussi des indications, en photos, sur comment l’utiliser (et avant, on trouvera des billets du même ordre sur l’onbuhimo, le podeagi et le mei-tei).

Et voici les nouveautés de la PorteBBthèque, qui a testé cette quinzaine : le mei-tei Kubeba, le Bondolino de Hoppediz, le Tuli et la nouvelle Colimaçon en sergé croisé.

Sur Beltways Babywearers, quelques porte-bébés adaptés pour porter dans l’eau (étant entendu qu’aucun moyen de portage ne remplace une bouée, et qu’il s’agit de porter dans de petites quantités d’eau, là où les conditions sont sûres !).

Sur Brind’Infos, une maman s’interroge sur le porte-bébé idéal : physiologique, et sans noeuds. Plusieurs pistes sont dans les réponses !

Le portage à l’africaine…

Kimalila, qui a désormais un nouveau logo, nous propose un éloge du pagne : présentation, mais aussi pas à pas et trucs et astuces sont au coeur de cet article très riche et intéressant. Le site Les bébés portés en avait aussi parlé il y a quelques temps.

Le site On vous invite… chez vous propose une rubrique « porter à l’africaine » avec des patrons pour réaliser des porte-bébés et notamment un séréro-cleuc (porte-bébé traditionnel sérère, peuple vivant dans une région du Sénégal) – qui ressemble fortement au mei-tei…

Et d’ailleurs Infobébés n°101 parle du portage à l’africaine comme solution pour calmer les pleurs de bébé.

… Et ailleurs dans le monde

Au rayon tour du monde et voyage dans le temps, le Baby blog Doctissimo montre des photos de la façon dont les amérindiens portaient leurs enfants, et A portée de bisous s’intéresse à l’Amérique latine avec 3 vidéos sur des modes de portage de cette région.

Porter des jumeaux

Sur Babes in Arm, il est question, en anglais, du portage de jumeaux. Peu de photos, mais des conseils et des idées partagés.

Un nouveau site portage à découvrir

Le nouveau site de l’association bébés portés (qui se trouve à Clermont-Ferrand) est en ligne (à ne pas confondre avec Les bébés portés de Montpellier). On y retrouve des billets sur le portage et les porte-bébés, mais aussi des vidéos. A découvrir !

Débat(s) et autres réflexions

Un nouveau débat autour des pratiques du maternage (dont le portage fait partie) est lancé sur le blog de La Loute. Les commentaires sont… nombreux !

Chez les filles électriques, un billet est consacré à la secte des porteuses de bébés, celle qui fait que les mamans porteuses s’échangent des regards entendus lorsqu’elles se croisent dans la rue…

Portages ratés… et comment les éviter

Sur le blog Bébés Tendances, un billet est consacré aux erreurs fréquentes du portage : le thème abordé est la situation (fréquente) des jambes pendantes…

C’est un peu le même thème qui est traité chez Kimalila avec ce billet Porter en écharpe, oui mais… qui souligne l’importance de l’apprentissage pour éviter les plus fréquentes erreurs de portage.

Et puis pour en revenir à la physiologie, et à ce qui semble se dessiner comme une campagne anti-babybjorn, Mon petit journal republie un billet qui a déjà quelques mois sur comment BIEN porter bébé.

Quelques généralités

Un court article sur comment choisir une écharpe a été mis en ligne sur Kezako.tv.

Un article de synthèse sur la méthode kangourou est paru sur Actualité-française.com.

Do it yourself : le sac à main spécial portage, le retour

Aurélie de Ain Maternage avait déjà proposé un petit tuto pour réaliser un sac adapté au portage. Celui-ci est plus abouti, et encore plus beau ! Et puis quelques petites photos portage sont à voir chez elle, ici.

Pour acheter d’occasion

A signaler aussi, la boutique des Bébés portés, d’ailleurs très chouette et pleine de couleurs, vous permet de revendre et d’acheter d’occasion vos porte-bébés : ça se passe dans la rubrique occasions !

 
2 Commentaires

Publié par le juin 15, 2011 dans Actualités, Actus de la quinzaine

 

Étiquettes : , , ,