RSS

Habiller un bébé porté

Les indispensables pour le bébé

Dès qu’il fait frais, quand on porte bébé, l’éternelle question est de savoir comment protéger ses mollets… En effet, en position physiologique, les jambes relevées, il est difficile de faire en sorte que le pantalon continue à couvrir les petits mollets de bébé…

On peut alors opter pour plusieurs solutions :

– on met un pantalon (beaucoup) trop grand. Cela a ses avantages, mais quand on pose bébé, pour peu qu’il commence le 4 pattes, voire la marche, cela devient un peu casse-cou… Et pour les plus petits ce n’est pas forcément très élégant, ou pas pratique (ni esthétique) du tout si le pantalon est tellement grand qu’il tient pas non plus à la taille…

– on met des collants : c’est déjà un peu mieux, mais c’est à réserver quand il fait vraiment froid car ce n’est pas vraiment commode à enfiler et enlever au besoin…

– on met des chaussettes très montantes : on les trouve chez les marchands « classiques », au gré des collections et des arrivages. Du Pareil au Même par exemple en propose régulièrement.

– On met des jambières : c’est ultra simple à enfiler et à retirer (même quand bébé dort), et cela permet de protéger très efficacement les fameux petits mollets exposés au froid. Et puis c’est beaucoup plus pratique pour changer les couches… d’autant plus si elles sont lavables. Il en existe de plusieurs marques. Les plus célèbres sont les huggalugs et les babylegs. Mais il y en a d’autres : les Toodlebugz ; les skidpants ou encore les Leg Huggers que l’on trouve sur certains sites marchands. Pour les manuelles, un petit tuto sur le blog Fabrique de crevettes pour les faire soi-même.

Les autres indispensables, pour le portage en hiver, sont les gants et bonnets, qui viendront protéger les extrêmités de bébé soumises au froid (le top c’est quand le bonnet est assorti à la veste ou au poncho de portage… comme chez Zoli ou chez Kalistalutine). On en trouve partout, même si certains modèles sont plus ou moins adaptés au portage (pour les bonnets par exemple, les modèles qui s’attachent seront privilégiés pour éviter les pertes, notamment en portage dorsal…)

Et puis l’été, on n’oubliera pas le chapeau… qui là encore, de préférence, sera équipé d’un lien pour l’attacher à la tête de bébé !

Quelques basiques pour le porteur

Rappelons tout d’abord qu’en situation de portage, il faut se couvrir le moins possible et limiter les épaisseurs entre porteur et porté (cf. la page sur le portage en toutes saisons). Il est donc utile de disposer dans sa garde-robe de quelques basiques : des hauts en matière la plus naturelle possible, pas trop épais (on évite les poils synthétiques, pas très sympas à inhaler pour bébé), et si on veut allaiter en portant on pense à des chemisiers / T-shirt qu’il est facile de baisser au niveau de la poitrine (car il faut être honnête, ce n’est pas facile de remonter le tissu de son haut quand bébé est dans l’écharpe…).

Une fois le froid venu, il sera très utile de trouver comment se couvrir avec bébé… tous les deux enveloppés dans le même vêtement (cf. la page sur porter l’hiver).

A voir aussi

Un chouette billet sur le blog Fabrique de Crevettes sur « Comment habiller un bébé porté« , avec des conseils et des petits trucs et astuces autour du même sujet.

 

Une réponse à “Habiller un bébé porté

  1. Simone

    septembre 12, 2014 at 16:07

    Il fallait y penser aux jambières !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :