RSS

Porter… avant et ailleurs

28 Juil

Dans son ouvrage « Porter bébé – Avantages et bienfaits« , Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau intitule un chapitre « Le porte-bébé, première invention humaine ? ». C’est en tout cas le postulat de beaucoup d’anthropologues… perdant ses poils, l’être humain a aussi perdu « l’outil » qui permettait à ses petits de s’agripper. Il a donc fallu trouver des solutions de remplacement !

Source: FlickR

Source : Bricokid

Selon les lieux, selon les cultures, le porte bébé a pris différentes formes, différentes matières. Notre culture « occidentale » a quant à elle peu à peu éloigné le bébé des bras du porteur… lits, transats, poussettes se sont développés. C’est ce qu’explique cet article sur le site Porter son bébé, mais aussi cette histoire du portage racontée sur le site Storchenwiege , qui montre que portage et classe sociale sont liés… et qu’il a fallu des années après l’invention du landau pour que les scientifiques remettent en avant les nécessités du portage pour le petit homme.

Comme si l’être humain devenait nidicole, il a en effet cherché à construire des nids où son petit pourrait rester… seul. Appuyé par certaines théories éducatives largement répandues (il faut apprendre l’indépendance le plus tôt possible à nos enfants, le bébé a tôt fait de prendre de mauvaises habitudes, il faut que les parents affirment leur autorité face à leur petit tyran…), et peut-être par une société (un peu ?) consumériste et des industries de la puériculture très inventives, ce mode d’éducation semble être devenu la norme.

Mais des voix se sont élevées contre ces principes, et une « philosophie » du contact a commencé à (re?)faire surface (Montagu, Liedloff…).

C’est la société Didymos, dans les années 70, qui a créé les premières écharpes de portage « à l’occidental », s’inspirant de ce qui se faisait dans d’autres cultures (voir cette petite histoire de l’invention de Didymos sur le blog Success Through Play Magazine – en anglais).

Il existe aujourd’hui bien d’autres marques, et d’autres types de porte bébé préformés basés, comme le portage en écharpe, sur un portage physiologique du nourrisson et de l’enfant.

Il est difficile de disposer de statistiques sur les pratiques de portage… on ne peut que constater empiriquement que cela se répand !

Et ailleurs alors ? Et bien on continue à porter… avec de biens divers objets ! On trouve sur le net, et en particulier sur les sites de portage bien sûr, de nombreuses photos. A voir notamment sur le site Porter son enfant de très belles photos, ainsi que ce  diaporama Flickr plein de bébés portés… un vrai bonheur à regarder !

D’autres illustrations sont à voir également dans ce petit tour du monde sur le site Peau à Peau.

Et pour continuer le voyage, un détour s’impose par l’ouvrage de Claire d’Harcourt et Béatrice Fontanel, Bébés du monde

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 28, 2010 dans Porter... avant et ailleurs

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :